Agir > Espace activités > Grimpe d'arbres > Fiche pédagogie ACM > Conditions d'organisation ...

Grimpe d'arbres

Conditions d'organisation de la pratique

L'encadrement

Les conditions d'encadrement de cette activité contre rémunération sont précisées par l'instruction n° 09-089 du ministère chargé des Sports.
L’éducateur de grimpe d’arbre est le garant de la sécurité de son public et doit mettre en œuvre tous les moyens nécessaires à l’atteinte de cet objectif. Il est également le garant des principes déontologiques et éducatifs dans la manière dont il doit aborder et animer cette activité (rapport à l’arbre, au support vivant, à la dynamique d’écosystème).

Lieux d'activités

  • Sur des sites propices et autorisés : arboretum, parcs, zones vertes urbaines, cours d’école, etc.
  • L'utilisation des arbres doit être soumise à déclaration et/ou autorisation. Certains arbres remarquables peuvent bénéficier de mesures spécifiques de classement et de protection (arbres très anciens ou espèces rares et fragiles).

Déroulement de l'activité

  • La pratique de l'activité doit faire l'objet d'un diagnostic préalable de la santé des arbres utilisés (un arbre malade étant un arbre potentiellement dangereux) effectué par le professionnel.
  • En cas de besoin, le professionnel procède à une « purge sélective et raisonnée » des bois morts de l’arbre susceptible d’être dangereux pour le public.

Matériel

  • Tenue adaptée à l'activité grimpe : vêtements peu fragiles, baskets
  • Prévoir de quoi s'hydrater
  • Trousse de premiers secours, téléphone, liste des numéros de première urgence