Conseil, évaluation et contrôle des dispositifs de sécurité des activités nautiques

OBJECTIFS

- Maîtriser le cadre législatif et règlementaire relatif aux éducateurs sportifs et les établissements d’activités physiques et sportives.
- Identifier les points de vigilance lors de visites d’établissement d’activité physique et sportive qui proposent des activités nautiques.
- Connaître les spécificités des activités nautiques.
- Connaître la réglementation actualisée relative à l’organisation des activités nautiques (évolution du Code du sport, division 240, RGPN…).
- Être capable d’évaluer le dispositif de sécurisation des activités d’un centre nautique.
- Intervenir auprès des responsables de centres nautiques dans une fonction de conseil et/ou de contrôle.
- Activités nautiques : voile, surf, kite surf, kayak, stand up paddle.

PUBLIC

CAS et inspecteur en DDCS et DRJSCS, formateur en établissement national de formation, CTS.

CONTENU DÉTAILLÉ

(Arrivée des stagiaires la veille)

Jour 1
- Connaître les spécificités des activités nautiques : présentation des activités concernées, spécificité réglementaire des activités nautiques.
- La méthode de gestion des risques dans le domaine des activités nautiques (1) : les notions d’accident, de situation à risque et d’inducteur de risque.
- Lecture des techniques et mise en œuvre d’une visite sur un lieu de pratique du surf et identification des éléments de contrôle relatif au surf.

Jour 2
Retour d’expérience de la DDCS du Morbihan
La méthode de gestion des risques dans le domaine des activités nautiques (2) :
- méthodologie d’identification et de mise sous contrôle des risques ;
- caractéristiques d’un dispositif de surveillance et d’intervention.

Lecture des techniques et mise en œuvre d’une visite sur un lieu de pratique du kite surf et identification des éléments de contrôle relatif au kite surf.

Jour 3
Lecture des techniques et mise en œuvre d’une visite sur un lieu de pratique de la voile et identification des éléments de contrôle relatif à la voile.
Les modalités d’intervention d’un cadre d’État :
- éléments relevant du contrôle ;
- éléments relevant du conseil.

NIVEAU

Maîtrise