Lancement d'une enquête sur les pratiquants de spéléologie

enquête-sur-les-pratiquants-de-spéléologie

En 2016, le baromètre des sports et loisirs sportifs de nature a montré l’intérêt affirmé des Français pour la pratique sportive en nature. Avec plus de 34,5 millions de pratiquants occasionnels et 14 millions de pratiquants réguliers, les sports de nature génèrent des retombées économiques, des emplois d’éducateurs sportifs sur les territoires et participent à entretenir la santé de nos concitoyens.

La spéléologie occupe une place assez discrète dans ce paysage puisqu’elle mobilise moins de 500 000 pratiquants en France. 90 % d’entre eux font appel à un encadrement professionnel ou bénévole pour découvrir le milieu souterrain. Parmi les éducateurs sportifs en activité, on compte 466 professionnels aptes à encadrer cette activité. Si larépartition et les caractéristiques de ces éducateurs sont connues, il n’en est pas de même pour les pratiquants. En effet, seule une toute petite partie d’entre eux fait l’objet de travaux d’observation - il s’agit des adhérents licenciés à la Fédération française de spéléologie (FFS) et à la Fédération française des clubs alpins et de montagne (FFCAM) - soit environ 10 000 pratiquants sur 500 000.

Il n’existe pas à ce jour d’étude nationale sur les pratiquants qui découvrent le milieu souterrain par l’intermédiaire d’un professionnel diplômé en spéléologie. Cette clientèle est estimée entre 100 00 et 150 000 personnes par an. Cette carence de données ne permet pas aujourd’hui d’éclairer les stratégies de développement des deux fédérations concernées (FFCAM et FFS) et du Syndicat des professionnels de la spéléologie et du canyon (SNPSC). La connaissance des attentes et comportements de ces clientèles est aussi utile pour le développement et l’attractivité touristique des territoires karstiques.

C'est pourquoi, le ministère des Sports, la FFS, le SNPSC et le PRNSN ont lancé une consultation pour la réalisation d'une enquête sur les pratiquants de spéléologie. Les commanditaires et le prestataire retenu (cabinet Altimax) étaient réunis au siège de la FFS à Lyon le 20 avril 2018 pour le lancement opérationnel de l'étude.

Autres actualités pouvant vous intéresser

Baromètre-européen-du-sport-et-de-l'activité-physique
06/04/2018

Sport et activité physique en Europe

Le nouveau Baromètre européen du sport et de l'activité physique a été présentée au Forum européen du sport, à Sofia. Cette nouvelle édition révèle que l'inactivité augmente en Europe. En effet, en 2...