L'Europe retient le projet BOSS !

europe-eu

Le projet européen Benefits of Outdoor Sports for Society (BOSS) a été retenu dans le cadre du programme Erasmus+ Sport et bénéficiera de ce fait d’un financement européen pour la période 2017-2020. Il a pour objet de créer un outil de mesure des bénéfices sociaux des sports de nature. Le projet BOSS est porté par le CREPS Rhône-Alpes et le Pôle Ressources National Sport de Nature (PRNSN) - mission d'appui du ministère chargé des Sports - avec la collaboration de dix partenaires issus de huit pays européens, tous membres de ENOS (European Network of Outdoor Sports), le réseau européen des sports de nature.

Une méthode scientifique d’évaluation des bénéfices sociaux induits par les investissements en matière de sports de nature

Aujourd’hui l’impact économique du sport est appréhendé de manière de plus en plus précise. Cependant il n’existe pas de mode de calcul partagé pour l’évaluer les bénéfices sociaux des investissements en matière de sport en général, et dans le domaine des sports de nature en particulier.

L’objet du projet BOSS est d’étudier sur des bases scientifiques les bénéfices sociaux en matière de santé publique, de cohésion sociale, d’éducation et de développement personnel, de lutte contre les comportements déviants, de développement du volontariat et de sensibilisation environnementale..

Un outil au service des porteurs de projets publics, associatifs ou privés

Grâce à cet outil de mesure des bénéfices sociaux des sports de nature, les porteurs de projets disposeront de données concrètes sur les retombées sociales que l’on peut attendre d’un projet sportif. Ce qui leur permettra de présenter des projets étayés d’arguments solides, et de ce fait d’en augmenter les chances de réussite.

Ce soutien apporté aux acteurs impliqués dans le développement de la pratique des sports de nature a pour but d’encourager et de faciliter la réalisation de projets sportifs.

Un développement en quatre phases

Le CREPS Rhône-Alpes et le PRNSN assureront le pilotage des quatre phases de réalisation du projet BOSS qui débutera en janvier 2017.

  • Analyse de la littérature réalisée par l'Université Technique de Munich (DE)
  • Production de la méthode scientifique de calcul sur la base de travaux universitaires menés au Royaume Uni et des résultats de l’analyse de la littérature, cette étape sera consuite par l'Université de Sheffield Hallam (UK)
  • Expérimentation menée sur des cas concrets, variés et dans au moins huit pays européens, étape pilotée par l'Université de Sofia (BG) avec le concours des partenaires
  • Diffusion, promotion et explication de la méthode, étape coordonnée par EOG (European Outdoor Group) (CH) avec l’aide de tout le réseau ENOS.

Consulter le communiqué de presse pour voir la liste des organisations participant au projet

Autres actualités pouvant vous intéresser

erasmus-plus
10/03/2016

Erasmus+ Sport : nouveautés 2016

Les Petits partenariats collaboratifs est un nouveau type de projet financé par le programme Erasmus+ Sport, plus accessible avec toujours ce même objectif : le sport pour tous. En effet, seuls deux a...

boss-enos
04/06/2015

ENOS en action

Le réseau européen des sports de nature a répondu à l’appel à propositions du programme européen Erasmus+ Sport. Dix partenaires issus de huit pays différents et sept partenaires associés ont élaboré...

logo_erasmus+_img
17/12/2014

Le programme Erasmus+ finance des actions dans le domaine sportif

La Commission européenne et l’agence exécutive Éducation, Audiovisuel et Culture ont publié le guide 2015 du programme Erasmus+, incluant le chapitre sport, ainsi qu’un nouvel appel à propositions. Au...

erasmus-appel-a-propositions
03/10/2014

Erasmus+ : appel à propositions

L'appel à propositions 2015 pour le programme Erasmus+ est lancé. La somme allouée au volet sport est de 16,8 millions d’euros. Cette année la Commission européenne a ouvert quatre appels à propos...