Les sports et loisirs outdoor : un atout pour une nation plus sportive

08 octobre 2019
Arras
Hôtel du département du Pas-de-Calais
Contexte

Avec l’ambition présidentielle affichée en 2017 d’accroître de trois millions le nombre de pratiquants sportifs, les questions de la mesure des volumes de pratiquants et de l’évaluation des effets de la politique publique sportive « du sport pour le plus grand nombre » sont devenues plus prégnantes.

L’apparition en 2018 d’un baromètre national sur les pratiques sportives apporte un nouvel outil pour suivre et guider les politiques publiques et permet d’envisager des analyses sectorielles, notamment dans le secteur de l’outdoor. Ce baromètre a notamment mis en évidence que « le cadre de prédilection pour faire du sport, pour l’activité principale, est le plein air ou l'outdoor pour les 66 % des Français de plus de 15 ans qui ont eu une pratique sportive au cours des douze derniers mois ». Notons que parmi les huit activités physiques et sportives les plus pratiquées, l’outdoor réunit plus de pratiquants que l’indoor, et qu'il attire des personnes qui ne pratiquent pas de sport ou d'activité sportive. Dès lors, l’intérêt de l’outdoor pour le développement de la pratique sportive au plan national est évident.

La Journée technique permettra de mieux connaître les pratiques et pratiquants outdoor en France, d'imaginer les leviers de mobilisation de la population française pour une vie plus saine et plus active, de s'inscrire dans une logique de développement maîtrisé.  

Public concerné 

Agents des collectivités, des EPCI, de l’État, des fédérations sportives, des gestionnaires d'espaces naturels, en charge du développement maîtrisé des sports de nature (tourisme, environnement, territoires, éducation, industrie, santé…).

Lieu

Hôtel du département du Pas-de-Calais, 7 rue Ferdinand Buisson, 62000 Arras

Objectifs

Éclairer les participants sur le volume des pratiquants des sports et loisirs outdoor en France, sur les tendances d’évolution des pratiques, sur les motivations et imaginaires associés ;
Identifier les freins et les leviers pour créer du lien avec les pratiquants autonomes (non licenciés) ;
Appréhender les transformations opérées au niveau des comportements des participants notamment ceux induits par les nouveaux services digitaux proposés ;
Valoriser des expériences territoriales menées pour favoriser l’engagement de nouveaux pratiquants de sports et loisirs outdoor.

Programme

9h

Accueil

9h30

Ouverture

Ludovic Loquet, vice-président du conseil départemental, chargé des Sports et de l’environnement et André Bouvet, directeur régional de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale de la région Hauts-de-France

10h

Les pratiquants des sports et loisirs outdoor

Qui sont-ils, quelles sont leurs modalités de pratique, leurs motivations et attentes ? Les sports et loisirs outdoor sont-ils un levier pour séduire des non-pratiquants ?
Geoffrey Lefebvre (MEDES) / Brice Lefèvre (Université Lyon 1 / LVIS)

10h30

L’outdoor dans l’imaginaire des 18-30 ans

Comment inspirer les jeunes générations pour intégrer les sports et loisirs outdoor dans leur quotidien ? Quels imaginaires créer pour être en phase avec les différents profils de pratiquants ?
Anne Gallienne (Poprock)

11h

Table ronde : Les tendances de l'outdoor, perspectives et opportunités

Pratique autonome, pratiques connectées, féminisation, multipratique, hybridation… Quelles conséquences pour les sports outdoor ?
Valérie Lourdel (UCPA) / Anne Gallienne (Poprock) / Geoffrey Lefebvre (INJEP/MEDES) / Brice Lefèvre (Université Lyon 1 / LVIS)

13h30 (trois ateliers en parallèle, sur inscription)

Les fédérations et la pratique autonome

Comment rendre encore attractive la pratique en club, comment repenser le positionnement des titres d’adhésion dans les fédérations ? D’une logique de fidélisation sur les valeurs à une logique de services ?
Céline Reculet (FFCK) / Adrien Tarenne (FFA)

Les objets connectés et l'organisation des pratiques

Comment utiliser l’appétence des pratiquants pour les outils connectés pour mieux gérer et organiser les pratiques outdoor dans les territoires ?
Intervenants en attente de confirmation

Les territoires et la mobilisation des non pratiquants

Comment convaincre les non-pratiquants de goûter aux plaisirs des sports et loisirs outdoor ? Comment sortir de l’image du « sport comme dépassement de soi » pour aller vers une communication sur des pratiques « bien-être » et des mobilités actives pour toutes et tous, à chaque âge de la vie ?
Intervenants en attente de confirmation

15h30

L'outdoor dans les politiques publiques

Intervenants en attente de confirmation

16h15

Fin de la journée

Journée technique organisée avec le soutien du département du Pas-de-Calais